Michèle Turco

Des algorithmes qui nous veulent du bien…

« La start-up suisse Sophia Genetics a créé un algorithme capable de prévenir l’apparition de maladies comme le cancer en décelant les personnes les plus susceptibles d’en être victimes, par le biais de séquençage ADN. (…).

Son co-fondateur , le Basque Jurgi Camblong, est convaincu de pouvoir ainsi maîtriser le cancer d’ici cinq à dix ans. »

(Article de Charlotte Laurent/ Magazine Management Février 2016)

Moi, j’ai vraiment envie d’y croire et je comprends pourquoi cette start-up a déjà levé 15 millions de dollars!

L'auteur

Laisser un commentaire

*

captcha *